Accéder à mon compte

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici
Email :
Mot de passe :

Nouvelle 09
LA chaumière ?... Nouvelle N°:8
  
LA chaumière ?...
Dans le dernier numéro de l’Angervillais, nous évoquions le presbytère puis la mairie. On les désigne évidemment par les articles LE ou LA, puisque ce sont des constructions uniques. Mais alors là, LA chaumière ! Est-ce qu’il n’y aurait eu qu’une seule chaumière autrefois à Angerville ? C’est tout à fait impossible.
Cherchons alors ce que cette maison a de remarquable pour avoir été choisie pour représenter l’habitat cauchois le plus typique. Quelque chose peut surprendre : la chaumière n’est pas couverte en chaume, c’est-à-dire en paille de blé à cette époque, mais en ardoises. Bizarre ! Il faut chercher ailleurs les détails typiques. La chaumière est  divisée en deux parties : l’habitation à droite, à gauche certainement l’étable et peut-être également la « chambre » de l’employé de ferme qui tient trois vaches. Trois vaches dont semble être fier le « patron » vêtu des traditionnelles blouse cauchoise et casquette. Posséder trois vaches… une richesse pour l’époque ! En retrait se tient la fermière en train d’étendre du linge.
Un œil vers l’extérieur. Rien de bien engageant. Et encore, l’odeur – celle de la petite mare en particulier – nous est épargnée.
Représentons-nous les changements survenus dans nos maisons classiques, dans nos maisons normandes, dans nos chaumières. Il serait intéressant de savoir comment elles seront considérées dans un siècle.

 
  L’Angervillaise


 

 



Site officiel de la Mairie d'Angerville l'Orcher, commune membre de communauté de communes de Criquetôt l'esneval. Seine Maritime. 76280 angerville l'orcher

 

conception : © Acksoft