Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/angerviltj/www/angervillelorcher/lib/fonctions/fonctions.php:578) in /home/angerviltj/www/angervillelorcher/modeles/haut.php on line 9
Mairie d'Angerville l'Orcher
Accéder à mon compte

Si vous avez perdu votre mot de passe, cliquez ici
Email :
Mot de passe :

La mairie d'Angerville l'Orcher vous souhaite la bienvenue



C'était Comment Avant ? Nouvelle N°:12
  
Ce sont six photos-souvenirs qui vous sont présentées aujourd’hui. Vous reconnaissez le château des Hellandes, la rue principale avec la poste, la route de Criquetôt, de nouveau la rue principale dans laquelle quelques personnes semblent heureuses d’être photographiées, et le château de Blésimare, devenu depuis cet étrange Château des Saveurs dont on peut se demander quelle est la réelle vocation…
Le plus intéressant, c’est le dos de la carte que l’on ne peut malheureusement pas utiliser pour illustrer cet article, la couleur de l’encre ayant pâli. On peut y lire qu’un certain André écrit à son ami Hector : Chambre 50/3 Pyrotechnie Belge, Graville Sainte Honorine, Seine Inférieure.
Si l’on se demande quelle est cette « Pyrotechnie Belge », il n’y a aucune question à se poser quant au souhait exprimé par André : « Espérons que l’année 1918 nous amène la paix, la sainte délivrance.
A la fin de cette année 2018 à votre tour de vous demander quel est votre vœu le plus cher, et de réfléchir aux six photos que vous utiliseriez pour un nouveau souvenir d’Angerville l’Orcher.

                    L’angervillaise.

L'armée Belge avait créé, au printemps 1915, une usine de pyrotechnie à Graville-Sainte-Honorine. Cette usine de production de munitions d'artillerie était située sur la rive nord du canal de Tancarville entre le pont VI et le Pont VII. C'était une suite de longs baraquements de bois, bas et trapus, alignés comme des soldats à la parade.

 
  


 

 


Vous êtes nouvel Angervillais, ou vos enfants feront leur prochaine rentrée scolaire à Angerville l’Orcher ?
Faites-vous connaitre en mairie rapidement, nos agents se feront un plaisir de vous renseigner sur la commune et sur l’école et cela nous aidera sur l’anticipation des effectifs scolaires.



L’association ICARE de Criquetot l’Esneval
recherche des demandeurs d’emploi
(emploi pour le ménage, espaces verts, et autres)

Si vous êtes interessé ( e), vous pouvez contacter l’association par
téléphone au 02.35.27.37.89
mail à icare.criquetot@orange.fr


Site Web de la Communauté de Commune de Criquetot l'Esneval

ADAJE (Association pour le développement et l'accueil des jeunes enfants).

www.association-adaje.com